SAL7695, Act: R°61.1-V°64.1 (25 of 135)
Search Act
previous | next
Act R°61.1-V°64.1  
Act
Date: 1789-01-24
LanguageFrançais

Transcription

2021-11-09 by kristiaan magnus
Realisation d'une maison et/
journal de jardin sous mont s(ain)[t]/
andré (etceter)[a]/
pour/
sieur joseph van meerbeeck./
En presence de messieurs le/
maijeur et echevins dela cheff ville/
de louvain cij apres a denommer/
comparut le notaire henrij/
joseph thibaut en sa qualité/
d'official de la premiere chambre/
aux secretairies de l'autel de/
ville du dit louvain pour le suivant acte notarial icij duement/
renouveller et reconnoitre/
comme porteur d'icelui en/
vertu dela procure irrevocable/
ij inserée a fait cela comme/
s'ensuit dont son contenu est/
tel:/
Cejourd'hui vingt quattre janvier/
1700 quattrevingt neuf pardevant/
moi notaire admis au conseil souve-/
rain de brabant de residence/
en la cheff ville de louvain/
presens les temoins ci embas/
denommez comparut personellement/
henri berlens inhabitant du/
village d'huppaije, le quel/
sous promesse de faire aggreer/
la presente par marie francoise/
sacré sa femme le quel comparant
//
declare avoir vendu cedé/
et transporté a et au profit/
s(ieu)[r] joseph van meerbeeck inhab(itant)/
de cette ville ici present et/
acceptant savoir primes une/
maison grange ecuries de pierre/
et briques avec un journal ou/
environ de terrein, sous la jurisdic-/
tion de mont s(ain)[t] andré franc laloux/
a bomal joindant, la rue de/
bomal a mont s(ain)[t] andré, jean charlier/
francois bertrand, et de l'autre/
coté aux heritiers joseph sacré/
libre de cens, seulement chargé/
de sept florins par an a/
[vacat]/
Item l'usufruit d'un bonnier quil/
at acquis de messieurs les chevaliers/
de malte avec la maison par/
le dit comparant sur ij battie/
sous huppaije joindant le seigneur/
de faucouval, le chemin d'huppaije/
a hodenge, francois strael,/
et au pied cente, pour la/
commaudité de l'an de cette/
maison et environs./
La premiere maison et jardin sous/
mont s(ain)[t] andré loué a maximilien
//
crevecoeur pour la somme/
de vingt florins par an,/
pour en jouir et profiter/
prestement et a toujours/
et ainsi la demie année de/
louage a tomber a s(ain)[t] jean/
sera au profit de l'acheteur,/
quel transport le fait et arreté/
pour et moiennant une somme/
de cent et cinquante florins/
argent courant quel somme/
le dit comparant declare/
avoir recu compté et/
muneré en notre presence,/
cette servant de quittance/
absolute sans apres en devoir/
produire d'autre./
Item que le comparant devra/
en outre paijer es mains du/
sousigné notaire ce quil est/
redevable sur les conditions/
de jean francois barette/
de glimes tant ce que le/
comparant at acheté ou pour/
qui le comparant at resté/
cautionair soit sur les condi-/
tions dudit barette ou autres
//
personnes pour qui le sousigné/
notaire at tenu des conditions/
Parmi quoi le premier compa-/
rant declare de n'avoir ni de/
se reserver aucun droit ni/
action audit bien, subrogeant/
par consequent ledit acceptant/
dans ses lieu place et degrés/
tellement que le comparant at/
acquis du coté de sa femme et/
achetés de freres et soeurs de/
sa femme./
Tous quels clauses et conditions/
les parties comparantes ont declarés/
de les accepter et sij conformer/
ponctuelement et de ne jamais ij/
contrevenir directement ni indirec-/
tement sous obligations de leurs/
respectifs personnes et biens/
meubles et immeubles present/
et futurs avec soumission et/
revocation en forme et pour/
les premis faire renouveller et/
realiser pardevant cour compe-/
tente, decretable au dit souverain/
conseil de brabant messieurs le/
maijeur et echevins dela cheff/
ville de louvain, ceux dela cour
//
de mont s(ain)[t] andré, huppaije que par/
tout ailleurs ou besoin sera/
sans preallable ajournement avec/
depens, constituant a cet effet/
irrevocablement tous porteurs/
de cette ou de son double authentique/
comme aussi pour ij renouveller/
et reiterer le serment que/
l'acceptant at preté en son/
ame es mains du dit consigné/
notaire, que cette achat/
n'est se fait point pour et/
au profit d'aucun main morte/
directement ni indirectement/
mais seulement a son profit/
conformement a l'ordonnance/
desa majesté du quinze/
septembre 1700 cinquante/
trois article quinze aux/
quels e(tceter)[a], promettants, obligeants,/
renonceants, s'ij soumettant e(tceter)[a]/
Ainsi fait et passé en cette/
cheff ville de louvain les/
jour mois et an que dessus/
en presence de guillaume/
francois thibaut et de jean/
henrij joseph thibaut comme/
temoins a ce requis et appelez
//
en presence des quels temoins/
es conditionné que si en cas le/
comparant vendeur venoit a rendre/
le prix d'accept et satisfaire/
le total pour soi meme et ses/
cautionairs plus amplement/
repris en l'acte qui precede/
que pour lors, l'acheteur rece-/
derez le bien au vendeur,/
la minute originale de cette/
munie d'un seel convenable/
selon reglement, etoient signés/
h b ou est apposé ce ci est la/
marcque ou signature de henrij/
berlens, joseph van meerbeeck/
guillaume francois thibaut, j(ean) h(enrij) j(oseph) thibaut/
et a me notario leeger staet/
quod attestor signatum henrij joseph/
thibaut not(ariu)s 1789/
Copie de l'aggreation/
La sousignée marie francoise sacré epouse de/
henrij berlens aijant eu lecture de l'acte de/
transport et vente qui precede et apres lecture d'icelle/
acte declare de l'aggreer et approuver en tous ses/
points clauses et articles, consentant en desheritance/
et adheritance comme par icelui/
Ainsi renouvellé et reconnu
//
Le prescrit acte notarial/
par le susnommé constitué/
en tous ses points clauses/
et articles le quel ce/
ensuivant ala semonce de/
monsieur le maijeur et/
jugement de messieurs les/
echevins cij embas de-/
nommez a supporté avec/
due effestucation./
Primes une maison grange/
ecuries de pierre et bricques/
avec un journal ou environ de/
terrein, sous la jurisdiction/
de mont s(ain)[t] andré franc laloux/
a bomal, joindant la/
rue de bomal a mont s(ain)[t]/
andré, jean charlier, francois/
bertrand, et de l'autre coté/
aux heritiers joseph sacré/
a charge de sept florins par/
an a [vacat]/
Item l'usufruit d'un bonnier/
qu il at acquis de messieurs/
les chevaliers de malte avec/
la maison par ledit comparant/
sur ij battie sous huppaije/
joindant le seigneur de faucouteal,/
le chemin d'huppaije, a/
hodenge, francois strael
//
et au pied cente pour la commodité/
de loué de cette maison et environs/
Quoi ensuivant le dit constitué au nom/
de ses constituants en etant duement/
devesti et deshireté, si est dans les/
deux maisons jardins et deux pieces de/
terre ci devant exprimés entre ses/
joindants et abouts qu'on tient ici pour/
inserés et repetés par brieveté,/
si est dans les dittes deux maisons/
et deux pieces de terre et jardins/
avec toutes solemnités de droit/
a ce requises investi et adherité/
sieur joseph van meerbeeck inhabitant/
de cette ville, l'official moermans/
ici present et les deux maisons terres/
et jardins, sous mont s(ain)[t] andré et/
huppaije, au proffit du dit s(ieu)[r] joseph/
van meerbeeck acceptant, et en/
conformite du prenommé acte de transfer/
et sur les chargés ij exprimés/
les quels on tient ici pour inserés/
et repetés le tout apres que le dit con-/
stitué en vertu que dessus a eu repeté es/
ames du transportant et acceptant, le/
serment requis en conformite du xv ar(tic)le/
du placcart desa majsté emané le xv (septem)bre/
1753 a raison des acquisitions des biens immeubles/
par mains mortes, pour la ditte acquisition/
n'avoir éte faite contre le sens du meme/
placcart et satis et waras prout latius in dicto/
procuratorio coram s(ieu)[r] et m(ait)[r(e)] guillaume devienne/
et s(ieu)[r] livin lints echevins hac 27 anni 1789
Contributors
Moderated bykristiaan magnus
Last update: 2019-05-08 by Jos Jonckheer